Weimar

23 avril 1864, fondation de la Deutsche Shakespeare Gesellschaft.

La grande-duchesse Sophie de Saxe-Weimar-Eisenach, qui sera la première marraine de la Shakespeare Gesellschaft, persuade Franz Dingelstedt, directeur du théâtre de la Cour, de mettre en scène la série de pièces consacrées aux Plantagenets pour le jubilée de Weimar. Intitulé Königsdramen, le cycle complet des huit pièces est donné dans l’ordre chronologique, de Richard II à Richard III, devant un public où se cotoient metteurs en scène, écrivains, critiques littéraires, universitaires, et industriels.

Dans le contexte de la guerre en cours contre le Danemark, l’auteur dramatique Karl Gutskow compose une longue ode, Eine Shakpear%feker an der Ilm, où il dénonce les guerres fratricides entre les fils d’Odin et compare Shakespeare à « une mère, mains levées, qui voit ses enfants s’entre-déchirer ».

Dons de la “Free German Hochstift” à la Corporation de Stratford, et un Jarhbuch der Deutschen Shakespeare-Gesellschaft, dédié à la grande-duchesse Sophie, Berlin, 1865, donnant une liste des représentations d’ouvres de Shakespeare en 1864:

BERLIN: 15
WEIMAR: 14
CARLSRUHE: 13
VIENNA: 12
DRESDEN: 11
MUNICH: 10
HANOVER: 9
STUTTGART: 8