Arras

Convenors : Guillaume Winter (Université d’Artois), Vincent Roger (Institut Catholique de Lille), Julie Assouly (Université d’Artois).

Symposium organized by Textes & Cultures (Université d’Artois, EA 4028) and Laboratoire Pluridisciplinaire des Sciences de l’Homme et de la Société (Institut Catholique de Lille), under the aegis of the Société Française Shakespeare.

Keynote speakers:

Prof. Sarah Hatchuel (Université du Havre) and Prof. Nathalie Vienne-Guerrin (Université Paul-Valéry, Montpellier)

Prof. Douglas Lanier (University of New Hampshire)

Four hundred years after his death, Shakespeare is more alive than ever. In a globalized marketplace, his works reach new audiences every day through online media that have become innovative places of creation and adaptation (O’Neill, Shakespeare and Youtube). The Bard has long since been the object of illustrations and transpositions, but it seems that the appropriation of his poems and plays by popular culture has taken a new turn over the last forty years, from cameo appearances of characters and famous lines to full rewritings or parodies for a pop-culture-conscious audience (Doescher, William Shakespeare’s Star Wars). The man behind the plays has left the world of Bardolatry once associated with ‘high’ culture to become a pop icon, transfigured into a hip character with his own Twitter and Facebook accounts. But just how relevant are contemporary popular adaptations and avatars to the reception and interpretation of the poet? Do they contribute to a new understanding of Shakespeare, or do they merely testify to the ever-growing commodification of his works, and of the writer as a public persona? With the new millennium came fresh appraisals of Shakespeare’s place in our modern age (Burt ed., Shakespeare after Mass Media). This conference will be the opportunity to question the validity of Shakespeare as a popular commodity and the status of the texts in recent adaptations and transpositions.

Bruxelles

5 KINGS

Texte : Olivier Kemeid, d’après les pièces historiques de Shakespeare Richard II, Henri IV, Henri V, Henri VI et Richard III

Mise en scène : Frédéric Dubois

Avec : Olivier Coyette, Jean-Marc Dalpé, Patrice Dubois, Hugues Frenette, Jonathan Gagnon, Gauthier Jansen, Park Krausen, Louise Laprade, Marie-Laurence Moreau, Étienne Pilon, Isabelle Roy, Vlace Samar, Emmanuel Schwartz

76 ans après que le cinéaste Orson Welles a initié, puis abandonné, son projet Five Kings, 6 coproducteurs s’en inspirent, s’approprient le « cycle des rois » et proposent un spectacle inusité, composé d’œuvres rarement assemblées, de Richard II à Richard III en passant par Henri IV, V et VI.

Après s’être attaqué au mythe d’Icare et à l’Éneide, l’auteur québécois Olivier Kemeid trempe son arme dans l’encrier et transporte les rois moyenâgeux au cœur de notre histoire politique et sociale récente. De 1960 à 2015, les cinq dernières décennies forment le plateau de leurs règnes où se dressent la beauté des utopies et la terreur des ambitieux.

Un événement théâtral d’envergure qui plonge cette nouvelle adaptation de pièces historiques de Shakespeare dans le bain de notre modernité.

34 personnages et 13 acteurs
Durée : 5 heures entractes inclus

Du 19 au 23 avril
Théâtre de Poche
1a, Chemin du Gymnase
1000 Bruxelles
Tél. : 02/ 649.17.27

Une création du Théâtre Petit à Petit, du Théâtre des Fonds de Tiroirs et de Trois Tristes Tigres, en coproduction avec le Centre National des Arts à Ottawa et le Théâtre de Poche de Bruxelles

Paris

de William Shakespeare

mise en scène Thomas Jolly

avec Damien Avice, Mohand Azzoug, Etienne Baret, Bruno Bayeux, Nathan Bernat, Alexandre Dain, Flora Diguet, Anne Dupuis, Émeline Frémont, Damien Gabriac, Thomas Germaine, Thomas Jolly, François-Xavier Phan, Charline Porrone, Fabienne Rivier

Traduction Jean-Michel Déprats
Adaptation Thomas Jolly et Julie Lerat-Gersant
Mise en scène et scénographie Thomas Jolly
Collaboration artistique Pier Lamandé
Collaboration dramaturgique Julie Lerat-Gersant
Assistant à la mise en scène Mikaël Bernard
Création lumière François Maillot, Antoine Travert et Thomas Jolly
Musiques originales et création son Clément Mirguet
Création costumes Sylvette Dequest assistée de Fabienne Rivier
Parure animale de Richard III Sylvain Wavrant
Création accessoires Christèle Lefèbvre
Création vidéo Julien Condemine assisté d’Anouk Bonaldi
Photographies des portraits royaux Stéphane Lavoué
Doublure Richard III en création Youssouf Abi Ayad
Répétiteur enfants Jean-Marc Talbot

Production La Piccola Familia
Production déléguée Théâtre National de Bretagne / Rennes
Coproduction Odéon – Théâtre de l’Europe

Avec le soutien, pour le prêt des costumes de La Comédie de Caen – CDN de Basse-Normandie, l’Odéon – Théâtre de l’Europe, le Théâtre National de Bretagne / Rennes, le Théâtre de l’Aquarium – La Cartoucherie, le NTA – CDN des Pays de la Loire, le Théâtre du Nord – Centre Dramatique du Nord, le Théâtre National de Strasbourg

Durée : 4h30 avec entracte

Bordeaux

Par la richesse, la complexité et l’universalité de son théâtre, Shakespeare (1564-1616) a laissé une empreinte unique dans le monde des arts. Ce génial artiste protéiforme, le plus traduit, le plus joué au monde aujourd’hui, est aussi le plus célébré dans la musique. En attestent les partitions de Purcell, Beethoven, Berlioz, Verdi, Thomas, Tchaïkovski, Sibelius, Prokofiev, Britten…
A l’occasion du 400e anniversaire de sa mort, Paul Daniel et l’ONBA proposent une série d’événements célébrant le grand dramaturge anglais.

Mâcon

À l’heure où l’on commémore le 400e anniversaire de la mort de Shakespeare, que nous reste-t-il de cet auteur ? De l’homme, nous savons encore peu de choses. De l’artiste, il nous reste des poèmes et plus d’une trentaine de pièces qui ont durablement inspiré l’esthétique théâtrale. De quoi « Shakespeare » est-il le nom ? Nous reviendrons sur quelques-unes des particularités du théâtre de son époque, sur ce que nous savons des conditions de représentation d’il y a quatre siècles, sur les évolutions esthétiques des XVIe et XVIIe siècles, et sur ce que des artistes en ont fait depuis. Ses œuvres donnent toujours matière à penser, qu’il s’agisse du désir (Roméo et Juliette), de la jalousie (Othello), de la vengeance (Hamlet), de la vieillesse (Le roi Lear) ou de l’ambition (Macbeth), sans oublier le mythe ou l’Histoire. Nous tenterons de comprendre ce que nous montre son œuvre et pourquoi ses contemporains allaient d’abord écouter ses pièces. Organisée autour de l’analyse de quelques scènes emblématiques, cette conférence cherchera à montrer ce que tout un chacun peut retirer d’une œuvre, qui, loin d’être l’apanage de la haute culture, demeure la plus populaire et la plus vivante du théâtre occidental.

Avec Yan Brailowsky, maître de conférences à l’université Paris Ouest Nanterre La Défense et secrétaire de la Société Française Shakespeare.

Stratford-upon-Avon and London

The International Shakespeare Association invites you to Stratford-upon-Avon and London for its Tenth World Shakespeare Congress:
‘Creating and Re-Creating Shakespeare’

The 2016 World Shakespeare Congress – four hundred years after the playwright’s death – will celebrate Shakespeare’s memory and the global cultural legacy of his works. Uniquely, ambitiously, fittingly, this quatercentenary World Congress will be based in not just one but two locations: in Shakespeare’s birthplace, and final resting-place, Stratford-upon-Avon; and in the city where he made his name and where his genius flourished—London.

The 2016 hosts – in Stratford, the Royal Shakespeare Company, the Shakespeare Birthplace Trust, and the University of Birmingham’s Shakespeare Institute; in London, Shakespeare’s Globe and the London Shakespeare Centre, King’s College London – look forward to welcoming delegates from around the world to share in a range of cultural and intellectual opportunities in the places where Shakespeare was born, acted, wrote and died.

Lexington, VA

Shakespeare 2016! is a year-long celebration at Washington and Lee commemorating the 400th anniversary of William Shakespeare’s death in April 1616. The campus will enjoy a remarkable array of unique events-from theatrical, musical, and dance performances, to a special exhibition in the Staniar Gallery, talks by several prominent speakers, special courses in the English, History and Theater Departments, a student soliloquy slam, a film series with favorite W&L professors introducing their favorite Shakespeare movies, and a special Shakespeare dinner in the Dining Hall-all culminating in a campus party at the beginning of Spring Term.

All of these events have been made possible by the creativity and cooperation of many academic departments on campus, as well as generous support from the Office of the Dean of the College, the Provost’s Office, and the President’s Office.

But there is more. Besides events planned by nearby arts organizations such as the Rockbridge Ballet and the American Shakespeare Center in Staunton, W&L is a founding partner of the Virginia Shakespeare Initiative — a state-wide project to encourage, coordinate and publicize Shakespeare-related events across the state of Virginia. Take a look at the VSI website: http://vashakespeare.org/.

Paris

Distribution

Claude Mathieu : La nourrice
Michel Favory : Le Prince
Christian Blanc : Montaigu
Christian Gonon : Tybalt
Serge Bagdassarian : Frère Laurent
Bakary Sangaré : Frère Jean
Pierre Louis-Calixte : Mercutio
Suliane Brahim : Juliette
Nâzim Boudjenah : Benvolio (en alternance)
Jérémy Lopez : Roméo
Danièle Lebrun : Lady Capulet
Elliot Jenicot : Le comte Pâris
Laurent Lafitte : Benvolio (en alternance)
Didier Sandre : Capulet

Élèves-comédiens :

Page, deuxième musicienne : Pénélope Avril
Première musicienne, Premier garde : Vanessa Bile-Audouard
Balthazar : Théo Comby Lemaitre
Pierre : Hugues Duchêne
Troisième musicienne, deuxième garde : Marianna Granci
Samson : Laurent Robert

Équipe artistique :
Mise en scène et scénographie : Éric Ruf
Costumes : Christian Lacroix
Lumière : Bertrand Couderc
Travail chorégraphique : Glysleïn Lefever
Arrangements musicaux : Vincent Leterme
Réalisation sonore : Jean-Luc Ristord
Collaborateur artistique : Léonidas Strapatsakis
Assistante à la mise en scène : Alison Hornus
Maquillages : Carole Anquetil
Assistante à la scénographie : Dominique Schmitt
Elève-metteur en scène : Adrien Dupuis-Hepner
Elève-scénographe : Julie Camus
Elève-costumière : Sophie Grosjean

Ottawa

Shakespeare 400 is organized under the general theme of “Shakespeare’s afterlife” — that is, the way in which Shakespeare has influenced, inspired, offended or otherwise affected a wide spectrum of disciplinary fields — and culminating in special events on 23 April, traditionally accepted as both Shakespeare’s birth and death date.

Paris

Spectacle en anglais surtitré

Scénographie Nick Ormerod.

Production Cheek by Jowl.

Coproduction Le Barbican Londres, Les Gémeaux / Sceaux / Scène Nationale, Grand Théâtre de Luxembourg, Piccolo Teatro di Milano – Teatro d’Europa, Chicago Shakespeare Theater, Centro Dramático Nacional, Madrid (INAEM).

Distribution :

Leontes Orlando James

Polixenes Edward Sayer

Hermione Natalie Radmall-Quirke

Perdita Eleanor McLoughlin

Paulina / Mopsa / Dorcas Joy Richardson

Emilia / Time Grace Andrews

Camillo Abubakar Salim

Autolycus Ryan Donaldson

Florizel Chris Gordon

Old Shepherd / Antigonus Peter Moreton

Young Shepherd Sam McArdle

Cleomenes Joseph Black

Dion Guy Hughes

Mamillius Tom Cawte

Technique :

Director Declan Donnellan

Designer Nick Ormerod

Lighting Designer Judith Greenwood

Composer Paddy Cunneen

Movement Director Jane Gibson

Assistant Movement Director Elizabeth Ballinger

Assistant Director Marcus Roche

Casting Director Siobhan Bracke

Costume Supervisor Angie Burns

Company Manager Tim Speechley

Technical Stage Manager Robin Turley Smith

Deputy Stage Manager Harriet Stewart

Assistant Stage Manager Lou Ballard

Sound Fred Riding

Lighting David Salter

Wardrobe Manager Rebecca Rees